Blog

Orientation Scolaire

Orientation scolaire : Une pause qui fait gagner du temps!
,

Orientation scolaire : Une pause qui fait gagner du temps!

Apprendre, réviser, réciter, écouter, préparer, rédiger, lire, écrire, mémoriser, progresser, gagner……STOP!  Les collégiens ou lycéens n’ont plus le temps, ou ne prennent pas le temps de réfléchir, au calme et sereinement à leur orientation post bac.

6 étudiants sur 10 se réorientent en fin de première année post bac, 70000 étudiants(20% des étudiants entrés dans le supérieur) sortent chaque année sans aucun diplôme, pour un coût estimé à 500 millions d’euros par an! Dans un rapport, France Stratégie, organisme de réflexion sous la tutelle de Matignon, constate l’échec de la transition entre le lycée et l’enseignement supérieur!

L’organisme pointe deux failles :

  • la baisse du niveau de compétence des lycéens
  • l’erreur d’orientation

Du fait de l’augmentation mécanique des effectifs dans le supérieur, cette tendance risque de s’aggraver!

Nombreux sont les lycéens qui  s’orientent par défaut, dans l’urgence, sans connaître la finalité, les débouchés (poursuite d’études ou métier), les exigences, les compétences nécessaires pour réussir dans la filière sélectionnée….

Prendre le temps de réfléchir :

  • apprendre à se connaître : découvrir ses motivations, centres d’intérêts, valeurs, types d’apprentissage, interactions avec les autres,  atouts, pistes de progrès….Qui je suis? Qu’est ce que je veux faire de ma vie?  Prendre confiance en soi, condition pour se projeter!
  • découvrir : les filières d’études, leurs exigences, les métiers vers lesquels elles mènent, les passerelles, ouvrir les possibilités
  • s’informer : comparer, rencontrer, discuter, enquêter auprès des écoles, des professionnels, d’étudiants, d’amis, de la famille. Remettre l’humain au cœur de l’orientation!
  • s’élancer : se projeter dans un projet enthousiasmant, choisir, s’inscrire, et pour éviter tout stress, prévoir différents scénarios, il n’y a pas une voie mais plusieurs voies pour atteindre son objectif!

Construire son projet, en prenant de la hauteur pour voir plus loin, et ainsi éviter, contourner les obstacles, souvent liés à une orientation subie et non choisie!

Un projet s’élabore progressivement, prendre le temps de le mûrir, de le faire évoluer, voire de le modifier :

  • découverte des métiers dès la 4ème ou 3ème,  lors des forums organisés dans les collèges,  les académies, les régions,
  • découverte des filières d’études et leurs débouchés en seconde, afin de se déterminer en connaissance de cause sur une section, se fixer des objectifs atteignables pour le post bac et en connaître les exigences, argumenter le choix de la série,
  • élaboration d’un projet un peu plus précis en première (forums, conférences,  journées portes ouvertes, témoignages d’anciens élèves…)
  • choix des parcours les mieux adaptés au projet d’études ou projet professionnel, en terminale, en fonction des aspirations, tout en tenant compte des compétences ou préférences d’apprentissage (s’informer auprès des centres d’orientation, des conseillers spécialisés, de son entourage, rencontrer ses enseignants,  aller aux journées portes ouvertes…),

Le sujet de l’orientation fait partie  de la mission des collèges et lycées. Les informations ne manquent pas! ONISEP, CIDJ, L’Etudiant, Challenge, Phosphore, les Echos Start…. Ecoutez, Lisez, Rencontrez, Partagez, Allez à la recherche d’informations les plus ajustées possibles….mais Prenez le temps de cette pause orientation pour gagner en motivation, estime de soi, et atteindre votre objectif grâce à vos études supérieures.

Il est plus facile et motivant,  d’avancer lorsque l’on sait où l’on va!

 

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.