Etudier à l’étranger

Etudier à l'étranger conseil eurêka Study

Partir étudier à l’étranger après le bac, c’est possible!

Eurêka study vous ouvre les opportunités d’études en UK, Canada, Irlande …

La mondialisation se manifeste aussi dans l’éducation notamment à travers la mobilité internationale des étudiants. Selon les statistiques de l’Unesco, en 2008, 45 294 jeunes français sont partis étudier à l’étranger; quatre ans plus tard, en 2012, il sont 62 734!

Les cinq destinations phares des jeunes français sont le Royaume Unis (20%), le Canada (15%), les USA (13%), la Suisse (12%) et la Belgique (11%) – Belgique qui, en 2012, est passée devant l’Allemagne (9%).

Les trois premières destinations ne sont pas une surprise… La volonté de parler anglais couramment et de s’inscrire dans une culture anglo-saxone, prisée dans beaucoup d’univers professionnels, pousse les jeunes à franchir la Manche ou l’Atlantique.

La Suisse, quant à elle, attire par ses écoles réputées telles l’école Hôtelière de Lausanne, HEC Lausanne ou les EPF de Lausanne.

La Belgique enfin a des écoles d’art reconnues et l’Université libre de Bruxelles, ou l’Université Catholique de Louvain proposent des enseignements francophones de qualité avec des frais de scolarité attractifs.

La réforme L.M.D (Licence – Master – Doctorat) a favorisé la mobilité européenne des étudiants par la mise en place de crédits capitalisables et transférables, les E.C.T.S (European Credit Transfer System), qui permettent de naviguer plus facilement dans les systèmes éducatifs de plusieurs pays européens.

Attention! De nombreux pièges subsistent. Même au sein de l’Europe certains diplômes ne sont pas reconnus en France. Et hors l’Europe, il faut redoubler de vigilance. Il faudra parfois entamer des démarches auprès de l’ENIC-NARIC pour faire reconnaître son diplôme. Parfois même, il faudra repasser des examens pour pouvoir poursuivre ses études en France ou y exercer son métier.

Etudier à l’étranger est donc une aventure exaltante … qu’il faut préparer avec soin.

Eurêka Study accompagne tout projet d’études à l’étranger avec beaucoup de soin pour qu’il constitue une véritable opportunité dans la construction du parcours scolaire. En effet, l’envie de vivre à l’étranger, bien que primordiale et fondamentale, ne suffit pas. Il faut qu’elle ait un sens en s’intègrant dans un projet d’orientation global et dans la construction d’un parcours scolaire solide.

Replace with your content

Prendre du recul

  • S’assurer de ses motivations – et de sa maturité – pour partir vivre à l’étranger pendant une à plusieurs années.
  • Vérifier, pour les pays qui attirent, la valeur des études prodiguées; identifier aussi les pays offrant des opportunités d’études intéressantes dans la filière envisagée.
  • Se renseigner sur les systèmes éducatifs, leur ouverture aux étudiants étrangers, les ranking d’écoles, la reconnaissance des diplômes …

Prendre de l’élan

  • Construire un projet d’étude global qui intègre à la fois les opportunités d’études à l’étranger et les options alternatives françaises.
  • Sélectionner les universités visées en fonction de son projet, son niveau scolaire et les pré-requis.
  • Se préparer: tests de langues, lettre de références de professeurs, lettres de motivation, dossier de candidature, inscription UCAS….

Trouver sa voie

Eurêka study propose un accompagnement sur mesure qui intègre la dimension internationale au projet d’études supérieures et pilote les inscriptions en Angleterre (UCAS),  au Canada, aux Pays-Bas ….

 

 

 

 

Le blog Eurêka Study

L'actualité sur l'orientation scolaire